Accumulateurs
Akkumulatoren
Batteries
S.A. des Accumulateurs
Tudor
Rosport


Tudor Schloss in Rosport, Rosporter Mühle, frühere Tudor Fabrik (Photos: 7.7.2006 jmo)

Historique - Geschichtlicher Überblick
fin des années 1870 Henri Owen Tudor (* 1859 à Dieschbourg-Ferschweiler, +31.5.1928 ) assiste aux différentes conférences de Planté et de Faure sur les accumulateurs électriques.
1881 Henri Tudor est encore étudiant lorsqu'il réussit à transformer le modèle expérimental de Planté et Faure en produit industriel. Ce premier accumulateur Tudor fonctionnera pendant 16 années sans interruption, utilisant l'énergie produite par une dynamo qu'il a lui-même conçue et reliée au moulin à eau de Rosport. Le château de Rosport des Tudor sera ainsi, quatre années plus tard, une des premières demeures au monde équipée d'une installation hydro-électrique complète fonctionnant sans interruption.
   
1884


Henri Tudor développe la voiture énergétique (energy car), un ensemble accumulateur-moteur mobile à usage multiple: moteur électrique pour fermes isolées, cirques, installations cinématographiques mobiles, camps militaires, etc..
17.7.1886
1886 Après avoir breveté son accumulateur électrique, Henri Tudor et son frère Hubert construisent à Echternach (Luxembourg) la première station d'éclairage électrique. La station alimente 120 lampes installées dans les maisons du village, ainsi que l'éclairage public. Pour produire l'équipement nécessaire à ce projet, les deux frères et leur cousin Nikolas Schalkenbach ouvrent une modeste usine à Rosport.
1886 - 1908 Atelier de construction électrique Tudor à Rosport
vers 1889 Fondations - Gründungen:
Usine Tudor, à Lille (France)
Usine Tudor, Florival (près de Bruxelles / Belgique)
1889

Installation de l'éclairage électrique de Société anonyme luxembourgeoise des chemins de fer et minières « Prince Henri » à la gare de Pétange et dans les ateliers de Pétange

Cette installation comprend 216 lampes à incandescence, système Swan, dont 89 de seize bougies et 127 de dix bougies. Les lampes de seize bougies éclairent presque exclusivement les voies de la gare et les ateliers, tandis que les lampes de dix bougies sont installées dans les bureaux, locaux et magasins. Les lampes placées dans les entrevoies de la gare sont suspendues deux à deux aux poteaux télégraphiques, qui servent en même temps de supports aux câbles de transmission.
Les appareils de production consistent en deux machines-dynamos de 30 ampères et 120 volts chacune (système Lahmeyer & Cie) et en une batterie de 60 accumulateurs (système Tudor & Schalkenbach),
Le moteur à vapeur est une locomobile horizontale de 16 chevaux-vapeur. Le courant électrique servant à donner la lumière est toujours produit par une machine électrique seule, tout en alternant de dynamo tous les trois jours.
En été, le travail des dynamos a lieu seulement pendant les heures de jour et produit toute la consommation électrique nécessaire pendant la nuit. En hiver, les dynamos fonctionnent pendant une partie du jour et pendant la nuit de six à dix heures du soir. La consommation électrique d'hiver est environ triple de celle d'été. La dépense annuelle s'élève à environ 3.26 centimes par heure d'éclairage et par lampe (amortissement de l'installation non compris). (Mémorial A N° 11- annexe - 16.2.1891)

1890 1200 batteries de stockage au plomb Tudor fonctionnent dans le monde: en Argentine, Autriche, Belgique, Danemark, Egypte, Finlande, France, Pays-Bas, Hongrie, Italie, Pologne Espagne, Suède et Suisse.
1895 Fondation - Gründung:
Usine Tudor, à Manchester (UK)
Direction: Antoine, Théodore et Paul Pescatore (beaux-frères de Henri Owen Tudor)
  Prinz Heinrich Bahn. — In Bälde wird die vorsintflutliche Öllampenbeleuchtung der Personenwagen durch Elektrische Beleuchtung, 2 Glühlampen von 10 Kerzenstärke, per Wagenabteilung, ersetzt werden.
Die Versuche werben durchgeführt nach zwei verschiedenen Systemen: dem reinen Akkumulatorenbetrieb System Tudor und dem gemischten System C. Vicarino, bei welch letzterem der Antrieb der Dynamo von der Radwelle des Wagens aus stattfindet. Ein Wagen der Prinz Heinrich Bahn ist bereits zu diesem Zweck in der Fabrik der „Compagnie Générale Electrique" in Nanzig eingetroffen. (LW: 16.3.1901)
1928 25.000 personnes travaillent sur les produits Tudor.
   
22.2.1938 Arrêté grand-ducal accordant une concession pour l'exploitation de la mine d'antimoine de Goesdorf aux sieurs:
  • Nicolas Ries, ingénieur, directeur de la société des accumulateurs Tudor, domiclié à Louvain-Heverlé, 70, Chaussée de Wawre
  • Joseph Hirt, chef de service à la même société, domicilié à Louvain-Heverlé, 82, Chaussée de Wawre
  • René-F.-G. Cambier, ingénieur des mines et ingénieur conseil à la Compagnie Géomines, domicilié à Bruxelles, 3, Avenue des Phalènes
La concession portera sur les minerais d'antimoine, de pyrite, de galène et autres minerais métallifères pouvant se trouver dans le périmètre de la concession.
(Mémorial A - N° 15 / 5.3.1938)
   
   
   

 

 

Produits - Produkte
    Début production   Fin production
Locomotive Thomson-Houston mixte de 700 ch HADIR serie 650 (Photo: L'accumulateur TUDOR - ses applications à la traction)      
Locomotive Schneider à accumulateurs de 40 ch en service à la Société T.I.R.U. 20-2 (Photo: L'accumulateur TUDOR - ses applications à la traction)      
Locotracteur Milhoud à accumulateurs de 30 ch en service à la Société Bozel-Malétra (Photo: L'accumulateur TUDOR - ses applications à la traction)      
Locotracteur VETRA à accumulateurs de 50 ch en service à la Société des Produits Azotés de Lannemezan (Photo: L'accumulateur TUDOR - ses applications à la traction)      
Locomotive SACM à accumulateurs de 50 ch en service aux usines TUDOR / France (Photo: L'accumulateur TUDOR - ses applications à la traction)      
         

 

Publicités - Werbung:



Bibliographie
   Titel - Titre
Author - Auteur - Autor
Date
Edition - Verlag
Contents - Contenu - Inhalt
Pages- Seiten
ISBN

Chronique de la famille Pescatore

ses liens avec les familles Beving, Boch, Dutreux, de Gargan, de Scherff

Une histoire généalogique et culturelle

Antoine Wehenkel 2002 Association Luxembourgeoise de Généalogie et d'Héraldique   336 2-919919-54-X

Liens / Links
Elektrobetrieber / Ateliers électriques / Elektrobetriebe
 

Any information or picture completing these pages is welcome! For more information just send us an e-mail.

Toute information ou photo pouvant compléter ces pages est la bienvenue! Pour des informations supplémentaires, veuillez nous envoyer simplement un e-mail.

Jede Information oder jedes Foto, welche(s) diese Seiten vervollständigen, ist herzlich willkommen! Für mehr Informationen, senden Sie uns einfach eine E-mail.

 

Created by / Créé par / Copyright: jmo

Last update / Dernière mise-à-jour: 27-octobre-2006