EMUs
Automotrices
Elektrotriebwagen
CFL série 2400
Alstom


Automotrice CFL 2403 à Arlon (Photos: 31.10.2022 Jannick en Frans HOOYBERGHS-COOLSAET)


Vues intérieures de l´automotrice CFL 2405 à l´Innotrans à Berlin (Photos: 21.9.2022 Mirko Walter)


Présentation des nouvelles automotrices de la série 2400 des CFL à l’occasion de l’InnoTrans à Berlin.(Photos: CFL)

Les nouvelles automotrices des CFL dévoilées à l’InnoTrans

Aujourd'hui, le nouveau matériel roulant des CFL a été présenté au public dans le cadre du salon InnoTrans. La présentation de la nouvelle automotrice de la série 2400 des CFL a été l'une des nombreuses nouveautés dévoilées à Berlin lors du salon professionnel qui présente chaque année des innovations dans le domaine de la technique des transports. À cette occasion, le public a ainsi pu découvrir, pour la première fois, les automotrices électriques du type Coradia Stream High Capacity du fournisseur ALSTOM.

La première automotrice électrique de la série 2400 sera mise en service durant l'été 2023. Dans un premier temps, les clients de la Ligne du Nord seront ceux qui profiteront d’un exemplaire du nouveau type d’automotrice. Les nouvelles automotrices sont également prévues pour des trajets transfrontaliers en direction de la Belgique (Athus, Arlon) et de la France (Longwy).

Des tests approfondis dans le cadre des procédures d'homologation

Dans le cadre des procédures d'homologation en cours, de nombreux tests et trajets de validation ont déjà été réalisés en amont du salon InnoTrans. Ceux-ci ont été effectués à différents endroits en Europe, d'une part sur le site d'essai d’ALSTOM près de Barcelone (Espagne). D'autres courses de validation ont suivi, notamment au Centre d’Essais Ferroviaires 2 d’ALSTOM à Bar-le-Duc (France) et sur l’anneau d’essai de Vélim (République Tchèque), où, lors de tests dynamiques, le comportement du nouveau matériel roulant a été testé et évalué avec précision sous des conditions de vitesse maximale (160 km/h), de freinages et de freinages d'urgence. Alors que d'autres tests ont eu lieu autour de Salzgitter (Allemagne), l'automotrice portant le numéro 2403 se trouve depuis juin 2022 à Bertrix (Belgique) pour la réalisation de tests visant à permettre son homologation sur le réseau ferré belge. Le lancement des essais en l'homologation pour l'exploitation des nouvelles automotrices sur le réseau ferré luxembourgeois est prévu dans les mois à venir.
« Avec ces nouvelles automotrices, les CFL établissent un nouveau standard pour les voyages en train au Luxembourg. L’acquisition de ce nouveau matériel roulant nous permettra d’augmenter sensiblement notre offre de places assises, surtout durant les heures de pointe – un critère de confort et de qualité jugé comme particulièrement important par nos clients. » Marc Wengler, Directeur Général du Groupe CFL.

Coradia Stream High Capacity : du matériel roulant moderne pour la mobilité de demain

Le nouveau matériel roulant commandé par les CFL combine un aspect moderne et dynamique à une offre de places assises augmentée, également pour les utilisateurs de chaises roulantes, de poussettes et de vélos. L'acquisition des 34 nouvelles automotrices électriques en décembre 2018 fait partie intégrante de la stratégie du Groupe CFL, notamment face à la croissance exponentielle du nombre de voyageurs. En moins de 20 ans (2003 - 2019), le nombre de clients ayant choisi le train comme moyen de transport a augmenté de 85%. L'acquisition du nouveau matériel roulant permettra de remplacer progressivement les automotrices « Z2 » (série 2000) qui datent des années 1990 et d’augmenter, d’ici 2025, l'offre de places assises de presque 50%.

Du matériel roulant à la pointe de la technologie

Commandées en décembre 2018, les 34 nouvelles automotrices électriques profiteront d’un équipement haut-de-gamme répondant à de nombreuses exigences formulées par des clients dans le passé. Le nouveau matériel sera notamment équipé de WiFi, d’éclairage LED, de prises des types USB-A, UBS-C et 230V/AC. Il séduit également par une offre de places assises généreuse et par un système de comptage automatique des voyageurs qui permet d'obtenir des informations en temps réel concernant le taux d'occupation du train en question ; une base de données importante qui permettra d’adapter ponctuellement la composition des trains si des besoins supplémentaires en places assises sont identifiés de cette manière.

Un travail de pionnier en Europe avec le déploiement de la technologie ATO (Automated Train Operation)

En plus de l'ensemble des technologies précitées, les nouvelles automotrices sont équipées d’un système de conduite automatisée, la technologie ATO. Les CFL font ainsi partie des « first movers » en Europe concernant le déploiement de cette technologie qui permettra une utilisation plus efficiente des capacités du réseau. À cet effet, différentes fonctions de la conduite des trains équipés d’ATO sont automatisées, notamment l'adaptation automatique de la vitesse sur base de données en temps réel relatives à la situation sur le réseau ferré.
Cette technologie permet donc non seulement de fluidifier le trafic ferroviaire et par conséquent de minimiser les perturbations, mais également d'économiser de l’énergie et des pièces d’usure. Au vu du taux d’automatisation (GoA2) offert par cette configuration du système ATO, le conducteur de train continuera à jouer un rôle important au sein du poste de conduite des trains équipés d’ATO. Le conducteur se charge ainsi en permanence de la surveillance du système pendant l’entièreté du trajet, prend les commandes en cas de besoin et intervient en cas d'urgence. La décision de départ et l'actionnement des portes font également partie des tâches relatives à la sécurité confiées au conducteur.

La mise en service des nouvelles automotrices – un élément important de la stratégie des CFL

Pour devenir l’acteur de mobilité privilégié de leurs clients, les CFL continuent à combiner l’emploi d’éléments innovateurs, notamment du matériel roulant à la pointe de la technologie, au savoir-faire et à l’expertise de leur personnel de train. Alliés, ces deux éléments permettront d’offrir non seulement un gain en capacités en termes de places assises, mais également un gain en efficience concernant l’emploi de leurs ressources. La livraison du nouveau matériel commandé fin 2018 et progressivement mis en service à partir de l’été 2023 permettra ainsi d’augmenter, d’ici 2025, de presque 50% le nombre de places assises tout en rajeunissant la flotte des CFL. En se lançant dans le déploiement de l’ATO au niveau du nouveau matériel roulant et de leurs infrastructures, les CFL se positionnent parmi les pionniers européens au niveau de l’automatisation de certaines fonctions de trains. (CFL: 20.9.2022)


Automotrice CFL 2403 au Dépôt SNCB à Bertrix (Photo: 6.8.2022 Armand Kariger)


Automotrice CFL 2403 à Arlon (Photo: 26.7.2022 Michel Dondelinger)

Die CFL hat den Vertrag für ihr neues Rollmaterial unterzeichnet

Luxemburg, 18. Dezember 2018 ‒ Am Dienstag, 18. Dezember 2018, hat die CFL einen Vertrag über den Erwerb ihres zukünftigen Rollmaterials unterzeichnet.
Der französische Hersteller Alstom erhielt den Auftrag für die Lieferung von 34 Hochkapazitäts-Regionalbahnen der Reihe Coradia über einen Gesamtbetrag von über 350 Millionen Euro. Das von Alstom angebotene Rollmaterial entsprach am besten den Qualitäts- und technischen Kriterien der CFL, die im Lastenheft der auf europäischer Ebene veröffentlichten Ausschreibung festgeschrieben waren. Die neue Flotte wird Züge von 80 und 160 Metern Länge umfassen, die von Dezember 2021 bis Dezember 2024 sukzessive ausgeliefert werden.

Dank dieser neuen Triebwagen plant die CFL, die Triebwagen der Baureihe 2000 („Z2“), die seit Anfang der 1990er Jahre im Einsatz sind, durch moderne Fahrzeuge zu ersetzen. Somit werden die Kunden einen erhöhten Komfort auf der Fahrt genießen, sowie eine Ausstattung der neuesten Generation.

Gleichzeitig wird die Anschaffung neuer Züge die Kapazität der CFL-Fahrzeugflotte schrittweise erhöhen. Die Kapazitätserweiterung war angesichts des außerordentlichen Wachstums der Fahrgastzahlen an Bord der CFL-Züge notwendig, die in den letzten 15 Jahren um über 70% angestiegen sind. Somit wird die derzeit fast 27.200 Sitzplätze zählende CFL-Flotte bis 2024 insgesamt mehr als 39.100 Sitzplätze erreichen. Pro Zug von 160 Metern Länge werden 692 Sitzplätze zur Verfügung stehen und 334 Sitzplätze pro Zug von 80 Metern Länge. Diese Erweiterung wird es mittelfristig ermöglichen, das jährliche Passagierwachstum von 3 bis 5% zu bewältigen und das Angebot zum Zeitpunkt der Inbetriebnahme der für die Zukunft geplanten großen Infrastrukturprojekte zu erhöhen, zu denen die Neubaustrecke Luxemburg – Bettemburg oder die Modernisierung des Bahnhofs Bettemburg zählen.

Die neuen CFL-Züge gehören zu Alstoms Sortiment an Coradia-Modulzügen, die derzeit in neun europäischen Ländern sowie in Kanada eingesetzt werden. Die Züge, die eine Höchstgeschwindigkeit von 160 km/h erreichen können, werden sowohl im nationalen Netz als auch in Belgien und Frankreich zum Einsatz kommen. Die für die CFL konzipierten Fahrzeuge werden über eine geräumige und gut beleuchtete Innenausstattung zum Lesen und Ausruhen verfügen sowie über Bereiche für Fahrräder und für Personen mit eingeschränkter Mobilität sowie über Toiletten. Die Züge sind mit WLAN und LED-Beleuchtung ausgestattet. Sie bieten einen einfachen Zugang für einen schnellen Passagierfluss und sind mit einem dynamischen Fahrgastinformationssystem ausgestattet. Alle Züge sind mit Sicherheitskameras ausgestattet, um die Sicherheit der Passagiere und des Personals zu verstärken. Die Züge entsprechen den höchsten Standards für die Interoperabilität und werden mit den Signalsystemen European Rail Traffic Management System ERTMS (European Train Control System ETCS Level 2 - Baseline 3) ausgestattet werden und mit Transmission Balise Locomotive TBL 1+.

 

Les CFL ont signé le contrat pour leur futur matériel roulant

Luxembourg, 18 décembre 2018 ‒ En date de ce mardi 18 décembre 2018, les CFL ont signé un contrat d’acquisition de leur futur matériel roulant.

Le fabricant français Alstom a remporté le marché, portant sur la livraison de 34 trains régionaux à grande capacité à deux niveaux de la gamme Coradia, pour un montant total de plus de 350 millions d’euros. Le matériel roulant proposé par Alstom correspondait le mieux aux critères des CFL au niveau de la technique et de la qualité, inscrits dans le cahier des charges de l’appel d’offres publié au niveau européen. La nouvelle flotte comprendra des trains de 80 et 160 mètres de long à livrer successivement
à partir de décembre 2021 et jusqu’en décembre 2024.

Grâce à ces nouvelles automotrices, les CFL prévoient le remplacement des automotrices de la série 2000, appelées «Z2» et en service depuis le début des années 90, par des véhicules modernes. Ainsi, les clients pourront profiter d’un confort augmenté pendant leurs trajets ainsi que d’équipements de dernière génération.

En même temps, l’acquisition de nouvelles rames apportera une augmentation progressive des capacités du parc de matériel roulant des CFL. L’élargissement des capacités était nécessaire au vu de la croissance extraordinaire du nombre des voyageurs à bord des trains CFL, ayant augmenté de plus de 70% pendant les 15 années passées. Ainsi, le parc des CFL, comprenant actuellement près de 27.200 places assises, atteindra un total de plus de 39.100 places assises jusqu’en 2024. Par rame de 160 mètres, 692 places assises seront disponibles et 334 places assises par rame de 80 mètres de long. Cet agrandissement permettra, à moyen terme, de faire face à la croissance annuelle du chiffre de voyageurs de 3à 5% et d’augmenter l’offre au moment de la mise en service des grands projets d’infrastructures prévus à l’avenir, tels que la nouvelle ligne Luxembourg ‒ Bettembourg ou encore la modernisation de la gare de Bettembourg.

Les nouveaux trains pour les CFL font partie de la gamme de trains modulaires Coradia d’Alstom, actuellement en service dans 9 pays européens ainsi qu’au Canada. Les trains, qui pourront atteindre une vitesse maximale de 160 km/h, circuleront sur le réseau national ainsi qu’en Belgique et en France. Les véhicules conçus pour les CFL disposent d’aménagements intérieurs spacieux et bien éclairés pour la lecture et le repos, de zones pour vélos, ainsi que de zones réservées aux personnes à mobilité réduite et de toilettes. Les trains sont équipés de WiFi et d’éclairage LED. Ils offrent un accès facile pour un flux de passagers rapide et sont équipés d’un système dynamique d’information voyageurs. Toutes les rames sont équipées de caméras de sécurité pour renforcer la sécurité des passagers et du personnel. Les trains répondent aux normes d’interopérabilité les plus élevées et seront équipés de systèmes de signalisation European Rail Traffic Management System ERTMS (European Train Control System ETCS,
niveau 2 - baseline 3) et Transmission Balise Locomotive TBL1+.

 

Model trains / Modèles réduits / Eisenbahnmodells
 
Bibliographie

 

Liens / Links
CFL : Rolling Stock 1946 - today / Matériel moteur roulant de 1946 - aujourd'hui / Motorisierte Fahrzeuge von 1946 - heute
   

Any information or picture completing these pages is welcome! For more information just send us an e-mail.

Toute information ou photo pouvant compléter ces pages est la bienvenue! Pour des informations supplémentaires, veuillez nous envoyer simplement un e-mail.

Jede Information oder jedes Foto, welche(s) diese Seiten vervollständigen, ist herzlich willkommen! Für mehr Informationen, senden Sie uns einfach ein e-mail.

 

Created by / Créé par / Copyright: jmo